Huang Yuxing

Heaps of Brocade and Ash 锦灰堆


Download

Almine Rech Bruxelles a le plaisir d’annoncer Heaps of Brocade and Ash de Huang Yuxing, la première exposition personnelle de l’artiste chinois avec la galerie. Autour de 21 œuvres réalisées de 2015 à 2021, l’exposition explore les piliers du langage visuel qui imprègnent la pratique artistique de Huang. Centrées sur la relation de l’homme avec le monde naturel, les œuvres exposées figurent des paysages imaginés, abstraits ou autres à travers une palette électrique qui signe une expression très individuelle et personnelle.

Surtout connu pour ses grands formats de couleurs vives, Huang sort diplômé du département de peinture murale de l’Académie centrale des beaux-arts de Pékin en 2000. Peu après, un voyage formateur à Lhassa lui inspire un intérêt profond pour le bouddhisme zen et tibétain qui ne cesse de donner à son œuvre une qualité spirituelle mais ancrée dans l’humanité. Il a depuis participé à de nombreuses expositions collectives et individuelles, en Chine et à l’international.

Continuité infinie ou instants fugaces cristallisés sur toile, le temps est un thème récurrent dans le travail de Huang Yuxing. Souvent symbolisé par l’eau, le sujet se retrouve aussi dans les évocations et clins d’œil aux mouvements artistiques du passé, orientaux comme occidentaux, qu’il réunit dans des tableaux palpitants qui transcendent le temps et défient toute catégorisation.

La palette caractéristique de Huang, vive et fluorescente, contraste fortement avec ses sujets organiques - montagnes, rivières, arbres, etc. En évoquant la lueur artificielle des néons de la ville, cette juxtaposition renforce un principe fondamental du travail de l’artiste, à savoir le rapport entre l’homme et son environnement. Même si son travail le rapproche par certains aspects des coups de pinceau gestuels de l’expressionnisme abstrait, des métaphores visuelles du surréalisme, ou de la finesse de la peinture classique à l’encre de Chine, ce sont bien leurs tonalités vibrantes qui rendent les toiles de Huang uniques et résolument contemporaines.

Heaps of Brocade and Ash regroupe quatre pièces de la célèbre série River, dont deux œuvres sur papier. L’un des sujets de prédilection de Huang est le fleuve, dont il dit qu’il « [définit] la forme du temps dans mon esprit ». Caractérisés par leurs formes et spirales hypnotiques évoquant remous et tourbillons, agitation et calme, et surface changeante façonnée par des courants invisibles, ‘Rain’ et ‘Pine Waves’ incarnent une technique particulière de l’artiste qui consiste à ponctuer de couleurs intenses des couches translucides d’huile et d’acrylique.

Là où les fleuves de Huang évoquent les couches, profondeurs et mouvements du temps, sa série Bubble parle de moments singuliers saisis dans l’instant. Dans l’exemple présenté ici - une toile de grand format, intitulée ‘The Fringe of Atmosphere’ - l’œuvre passe d’une palette lumineuse de rose, de jaune et de vert à une association de mauve pastel, de taupe et de bleu sarcelle, évoquant la transition du jour vers le soir. L’aspect est celui d’un champ rempli de bulles flottant les unes sur les autres, certaines prêtes à éclater ; à moins qu’il ne s’agisse de gouttelettes ou de cellules grouillant sous l’œil d’un microscope. L’effet est hypnotique. Tantôt ellipses ou ovales lisses, tantôt globules irréguliers, ces formes contenues sont un motif récurrent de l’œuvre de Huang, présent dans plusieurs de ses séries depuis une dizaine d’années.

Le monde naturel occupe une place de choix dans presque toutes les œuvres de l’exposition, plus particulièrement les paysages de montagne. Certaines s’inspirent de lieux réels, comme les monts Jaunes - ou Huangshan - de l’est de la Chine ; d’autres sont mythologiques, comme Penglai, le paradis céleste des Huit Immortels de la mythologie chinoise. Faites de courbes ondulantes et de strates arc-en-ciel couronnées d’une ligne d’arbres abstraite et déchiquetée, certaines, comme ‘Pine by the Pink Sea’, font appel à la technique chinoise classique du gongbi, ou coup de pinceau méticuleux, revisitée par l’artiste.

On retrouve aussi ces lignes précises dans les tableaux Treasure de Huang. Presque géologiques - et pas tout à fait géométriques – elles figurent ici dans quatre œuvres de la récente série ‘Associated Minerals’, des petits formats, comme des joyaux précieux. Pierre angulaire du langage artistique de Huang, ce motif ne cesse de se répéter dans son œuvre. Dans ‘‘Pine in the Snow’’, par exemple, des formes cristallines soutiennent un jeune arbre finement tracé ; dans ‘Camp by the River’, il prend la forme des prismes et obélisques renversés d’une civilisation d’un autre temps.

Le titre de l’exposition, Heaps of Brocade and Ash, fait aussi référence aux frontières que Huang aime à brouiller entre mouvement, temps et sujet. Le nom évoque un genre éponyme de l’art chinois, caractérisé par des collages peints d’attributs des lettrés - fragments de calligraphie, de peintures ou de porcelaine – genre que l’artiste reprend à son compte en lui donnant un sens nouveau.

La pandémie de Covid-19 a marqué pour Huang une période de réflexion et de recueillement, dont on retrouve l’écho dans le sens particulier qu’il confère à Heaps of Brocade and Ash. Dans son langage codé, ‘Brocade’ (le brocart) représente des souvenirs précieux de l’enfance, le temps passé avec des proches, les voyages. ‘Ash’ (la cendre) symbolise les sentiments de solitude et d’aliénation créés par l’instabilité, tandis que ‘Heaps’ (les tas) représente la négation, le conflit et la dualité.

Avec son langage visuel affirmé, ses couleurs vives, et une approche qui place au premier plan l’acte de peindre, avec ses couches, sa viscosité et ses traits, Heaps of Brocade and Ash exprime l’état émotionnel intérieur de Huang. Plus encore, l’exposition révèle une approche différente de paysages familiers ou fantasmés exprimée depuis ses moindres détails - minerais, minéraux ou pierres précieuses dissimulés – jusqu’aux fleuves majestueux d’une profondeur, d’un débit et d’une temporalité infinis.

- Frances Arnold, Editrice et Journaliste