Johannes Wohnseifer

Holes Filled With Time


Download

This moment
That now has passed
Filled a hole with time

Almine Rech est heureuse de présenter Holes Filled With Time, la première exposition personnelle de Johannes Wohnseifer à la galerie de Bruxelles. L’artiste y montrera uniquement de nouvelles œuvres : peintures, sculptures et photographies.

Pour cette exposition, Johannes Wohnseifer s’est interrogé sur la signification du temps dans sa propre pratique artistique. Combinant passé, présent et futur en un unique flux temporel, Wohnseifer présentera de nouvelles peintures de grandes dimensions basées sur une série de pièces fragmentées et abstraites intitulées Cold War. Wohnseifer continue d’explorer la notion de confrontation de blocs de pouvoir, et intègre des références discrètes à une certaine époque. Dans un second temps, il élargit ce thème à des séquences hybrides qui rassemblent des dessins de bandes dessinées des années 1970,  des graffitis sud-américains et des combinaisons de couleurs industrielles.

Avant que la touche de prévisualisation des appareils photo numériques n’existe, on pouvait s’amuser, grâce aux appareils et films Polaroid, à prendre une photo et à en voir directement le résultat. Désormais cette magie appartient peu à peu à l’histoire. La société Polaroid a récemment annoncé qu’elle cessait la production du film instantané aux bordures blanches iconiques. La compagnie, basée dans le Massachussetts, a mis un terme l’année dernière à la production des appareils instantanés Polaroid et procédera au printemps prochain à la fermeture des usines qui produisent ces films aux Etats-Unis, au Mexique et aux Pays-Bas. Lancé en 1948, l’appareil photo Polaroid a atteint l’apogée de sa popularité dans les années 1960 et 1970 avec des modèles comme le Swinger, le SX-70 et le One-Step.

La nouvelle série de Polaroid Paintings renvoie à cet effet instantané en photographie, mais aussi à l’interruption de la production des appareils Polaroid, un événement douloureux pour les nombreux artistes qui ont travaillé avec cette technique et qui l’ont beaucoup utilisé comme médium. Les cadres en aluminium blancs poudrés avec des insertions de peinture sont conçus comme un moment suspendu transformant la photographie en peinture monochrome.

Pour un autre groupe d’œuvres, Wohnseifer a reproduit une série de collages créés à partir d’anciens tirages en noir et blanc combinés à des images de réveille-matins Braun de 1996. En 1997, répondant à une commande, Wohnseifer a produit un disque de musique électronique pour lequel il a utilisé des sons samplés de sa collection de réveils Braun. Le design industriel révolutionnaire de Braun se retrouve cité dans de nombreux produits Apple aujourd’hui, passant ainsi de l’époque de la Guerre froide au présent.

We see each other in the future

L’exposition présentera également de nouvelles sculpturesde petite taille. Ces dernières sont directement liées à une peinture de 2005, et soulignent l'idée poétique de A Mine As Deep As Time. Elles sont composées de planches de bois extraites du sol du studio de l'artiste. Toutes renferment des petites particules de diamant avant d'être soigneusement empilées

Né à Cologne en 1967, Johannes Wohnseifer vit et travaille à Cologne et à Erftstadt. Une exposition personnelle de son œuvre se tiendra à la Simultanhalle de Cologne en 2011.

Parmi ses récentes expositions personnelles, citons : Casey Kaplan Gallery, New York, en 2011 ; Praz-Delavallade, Paris, en 2009 ; Johann König, Berlin, en 2009 ; Galleri K, Oslo, en 2009 ; Galerie Gisela Capitain, Cologne, en 2008 ; Presentation House Gallery, Vancouver, BC, Canada, en 2007. Wohnseifer participe actuellement à l’exposition Compass in Hand : Selections from the Judith Rothschild Foundation Contemporary Drawings Collection, organisée par Christian Rattemeyer et Cornelia H. Butler. Inaugurée en 2009 au MoMA à New York, cette exposition est actuellement visible à l’Institut Valencià d’Art Modern (IVAM) de Valence en Espagne, et sera présentée au Martin-Gropius-Bau à Berlin en mars 2011.