Joel Morrison

Joel Morrison


Download

La galerie Almine Rech est heureuse de présenter la première exposition personnelle de Joel Morrison à Bruxelles.

Cet ensemble de nouvelles œuvres, aussi visuellement attirant que théoriquement complexe, illustre l’étendue dynamique du langage visuel de Morrison. Celui-ci travaille avec des métaux variés, et les surfaces parfaites de ses sculptures en nickel, en acier inoxydable et en bronze exigent de lui un engagement viscéral. Ces surfaces réfléchissantes révèlent parmi des jeux de lumière un amalgame de formes et de textures contradictoires. Selon Joel Morrison, « deux thèmes dissonnants traversent mon travail : l’esthétique ‘West Coast’ historique (surfaces brillantes et réfléchissantes qui jouent avec la lumière) et la notion selon laquelle l’œuvre doit faire l’objet d’une longue contemplation ». L’humour n’est jamais absent de ce joyeux désordre. Des objets quotidiens – gaufres, papier bulles, attendrisseurs de viande, cuillers en bois – s’intègrent à un buste néo-classique du XVIIIème siècle. Des dessins rapides, au trait expressionniste, prennent la forme de sculptures : une incarnation différente d’un thème ludique renvoyant à l’histoire. L’œuvre de Morrison réalise une synthèse des discours artistiques historiques, formant un dialogue de juxtapositions où le minimalisme rencontre le baroque, où le processus rencontre la théorie, et où l’Art se mêle de culture populaire.

Né en 1976 à Seattle dans l’état de Washington, Joel Morrison vit et travaille à Los Angeles, en Californie. Il a récemment participé à plusieurs expositions, notamment Six Solos au Wexner Center for the Arts (Columbus, Ohio, 2011), la California Biennial au Orange County Museum of Art (2006), ainsi que New Works au Griffin Contemporary à Santa Monica (2004). Son œuvre a également été présentée à la Project Room du Santa Monica Museum of Art en Californie en 2003.