Aaron Young

Aaron Young


Download

Chez Aaron Young, l'impact de l'œuvre naît d'une forme de décharge sensuelle et radicale. La vitesse, l'explosion, le spectaculaire rythment ses pièces, qu'elles soient de l'ordre de l'installation ou du tableau. 
Cette partition électrique tire sa substance d'une certaine posture face à l'œuvre. Ce que montre Aaron Young n'est souvent que le résultat d'un travail plus dense, le témoignage d'une action qui a engagé, d'une manière ou d'une autre, le corps de l'artiste, voire éventuellement celui du spectateur.

Pour sa première exposition personnelle en France, l'Américain montre trois types de pièces illustrant à merveille ses champs d'investigation: les Explosion Paintings, les Moto Paintings et l'une de ses Crushed. 

Les Explosions se révèlent quand la lumière s'estompe. Ce que suggéraient à peine les tableaux sous les spots allumés saute littéralement aux yeux une fois la salle tombée dans l'obscurité. Une sérigraphie phosphorescente reprenant les masses des champignons nucléaires. Quatre tableaux pour autant d'essais et de tragédies latentes. Aaron Young laisse ostensiblement le générateur électrique à la vue de tous, à portée de main de tous également (si ce n'est l'interdiction d'y toucher) comme une forme de mise en abîme de la situation.