Aaron Young

Semper Idem


Download

A l’occasion de la réouverture de son espace après rénovation, la Galerie Almine Rech, Bruxelles, a le plaisir d’annoncer la première exposition personnelle d’Aaron Young en Belgique.

Aaron Young est connu pour les performances qu’il a réalisées à New York, Moscou et Naples.

Durant ces performances, le public assiste à la réalisation de peintures, s’apparentant à des « burn out » qui sont les traces de pneus brûlés sur la route lors de dérapages contrôlés en moto : sous la direction de l’artiste des motos font trajectoires et dérapages controlés sur des panneaux d’aluminium peints de manière monochrome en couches superposées de couleurs différentes selon une technique mise au point par l’artiste. La couche supérieure est rejetée, brulée par les pneus, révélant ainsi la ou les couches de couleurs inférieures. De la performance, seule reste un certains nombre de peintures qu’Aaron Young sélectionne et retravaille en studio.

Aaron Young reprend avec talent le rôle du bad boy américain, héros à la fois rebelle et épris de justice, libre dans sa création de critiquer l’Amérique dont il est aussi une incarnation.

Son travail est à la fois «Warholien» et dans la lignée de l’abstraction américaine, de l’Action Painting.

Pour sa première exposition personnelle, Aaron Young présentera une série de nouvelles pièces, y compris des sculptures.

Aaron Young est né à San Francisco en 1972. Il a suivi des cours au San Francisco Art Institute et a ensuite obtenu une maîtrise de l’Université de Yale en 2004.

Son travail a été présenté internationalement dans de nombreuses expositions, par exemple au Contemporary Art Center de Long Island City, P.S.1, (2005), à la biennale du Whitney, New York (2006), à la Serpentine Gallery, London (2006) et la 2ème Biennale d’art Contemporain de Moscou (2007).

Il vit et travaille à New-York et Miami.