Hedi Slimane

As Tears Go By


Paris


Press release

Invité pour un an (2000) en résidence à la Kunstwerke de Berlin par Klaus Biesenbach, Hedi Slimane y réalise un journal photographique qui donnera lieu à un livre édité par Steidl/7 et à deux expositions. L’oeuvre intitulée “Berlin” qui sera exposée est une installation tridimentionnelle comportant des projections photographiques. La première exposition se tient à la Kunstwerke en 2004 et ensuite à PS1 à New York la même année.

L’installation “Berlin” est entrée dans les collections du MODAM (Musée d’Art Moderne Grand-duc Jean, Luxembourg). Une série des photographies de ce projet est présentée à la galerie Koyanagi à Tokyo en 2004 et ensuite durant l’été 2005 à la maison de la Photographie de Toulon.

L’ensemble d’oeuvres intitulé “Berlin” se concentre sur la génération berlinoise actuelle mettant en évidence les comportements, le caractère de certains lieux, expressions d’une liberté nouvelle, des mutations d’une ville où se fondent deux mondes, l’Est et l’Ouest, du romantisme hérité du …